fbpx

Durée des financements professionnels en France, pourquoi 7 ans ?

La durée des financements professionnels en France est souvent fixée à 7 ans, une pratique qui suscite la curiosité et soulève plusieurs questions. Est-ce un simple usage, un héritage de la symbolique religieuse, ou existe-t-il d’autres raisons ? Comment cette durée se compare-t-elle aux pratiques en vigueur dans les autres pays européens ? Dans cet article, nous allons explorer plus en détail les origines de cette règle et sa pertinence dans le contexte européen.

La durée de 7 ans : entre usage et symbolique religieuse

a) Un usage bancaire et financier

La durée de 7 ans pour les financements professionnels en France est en grande partie le résultat d’un usage bien établi dans le secteur bancaire et financier. Cette durée correspond à un équilibre entre les besoins de financement des entreprises et la gestion des risques pour les établissements financiers.

En effet, les banques et autres institutions financières cherchent à limiter les risques liés à l’octroi de prêts à long terme, car plus un prêt est long, plus il est susceptible d’être affecté par des changements économiques ou des défaillances de l’emprunteur. La durée de 7 ans est donc un compromis qui permet aux entreprises d’obtenir un financement suffisant pour leur développement, tout en limitant l’exposition des prêteurs aux risques.

b) La symbolique religieuse du chiffre 7

Il est difficile d’ignorer totalement la symbolique religieuse du chiffre 7 dans l’établissement de cette durée pour les financements professionnels. Dans la tradition chrétienne, le chiffre 7 est associé à la perfection divine et à la plénitude. Il est possible que cette symbolique ait joué un rôle, même inconscient, dans la fixation de cette durée. On peut notamment remarquer que le président de la République était élu à l’origine pour 7 ans dans la constitution de la cinquième république.

Cependant, il convient de souligner que la durée de 7 ans n’est pas uniquement basée sur cette symbolique religieuse, mais plutôt sur un ensemble de facteurs, dont l’usage bancaire et financier mentionné précédemment.

Xval, cabinet de valorisation d’entreprises vous accompagne pour la valorisation de votre entreprise : www.xval.fr

La durée des financements professionnels en Europe

a) Des pratiques variables en fonction des pays

La durée des financements professionnels n’est pas systématiquement la même dans tous les pays européens. Les législations nationales, les usages locaux et les contextes économiques ont une influence sur les durées des financements professionnels. Par exemple, dans certains pays, la durée des financements peut être plus courte ou plus longue que 7 ans, en fonction de la taille de l’entreprise, du secteur d’activité ou du type de projet financé.

b) Des tendances communes

Malgré ces différences, il est possible de déceler certaines tendances communes dans les pratiques de financement professionnel en Europe. Par exemple, la durée de 7 ans est fréquemment retrouvée pour les prêts aux entreprises de taille intermédiaire, notamment dans les pays voisins de la France, tels que l’Allemagne, l’Espagne ou l’Italie.

C) Petit tour de nos voisins européens

Il est important de noter que les durées des financements professionnels peuvent varier considérablement en fonction des types de prêts, des secteurs d’activité, et des tailles d’entreprises. Néanmoins, voici un aperçu des durées moyennes des financements professionnels dans certains des principaux pays européens :

  1. Allemagne : La durée moyenne des financements professionnels en Allemagne se situe généralement entre 5 et 8 ans, selon le type de prêt et les conditions spécifiques.
  2. Royaume-Uni : Au Royaume-Uni, la durée moyenne des financements professionnels varie généralement de 3 à 10 ans.
  3. Espagne : En Espagne, la durée moyenne des financements professionnels se situe entre 5 et 7 ans, bien que des prêts à plus long terme puissent être accordés pour certains projets immobiliers ou d’infrastructure.
  4. Italie : Les financements professionnels en Italie ont souvent une durée moyenne de 7 à 10 ans, en fonction du secteur d’activité et de la taille de l’entreprise.
  5. Pays-Bas : Aux Pays-Bas, la durée moyenne des financements professionnels se situe entre 5 et 10 ans,.

Ces tendances excluent naturellement les crédits liés à des actifs immobiliers ou matériels ayant des durées de vie plus longues et pouvant service de garantie à la banque pour les financements.

Impact sur la valorisation des entreprises

La durée de 7 ans des financements professionnels peut avoir un impact significatif sur la valorisation des entreprises, notamment dans le cadre de la méthode de la rentabilité. En effet, il est courant de voir les analystes financiers appliquer un multiple de 5 à 7 fois l’EBE (Excédent Brut d’Exploitation) pour estimer la valeur d’une entreprise. Cette méthode repose sur deux idées importants :

  • la rentabilité future d’une entreprise peut être estimée en fonction de sa rentabilité actuelle
  • la valeur d’une entreprise peut être estimé sur sa capacité à rembourser l’emprunt d’acquisition sur la période de crédit soit souvent 7 ans.

On comprend immédiatement deux limites de cette analyse :

  • elle ne prend pas en compte l’évolution possible des conditions économiques, la concurrence ou les innovations technologiques, qui peuvent affecter la rentabilité future de l’entreprise,
  • le fait d’utiliser un multiple de 7 peut s’avérer arbitraire et ne pas refléter la réalité économique de certaines entreprises.

En conclusion….

La durée de 7 ans pour les financements professionnels en France résulte principalement d’un usage ancré dans le secteur financier, même si la symbolique religieuse du chiffre 7 ne peut être totalement écartée. Bien que cette pratique soit également courante dans d’autres pays européens, il est important de souligner que les durées de financement peuvent varier en fonction des contextes nationaux et des spécificités de chaque pays.

En fin de compte, la durée de 7 ans pour les financements professionnels semble être un compromis adapté à la fois aux besoins des entreprises et aux impératifs de gestion des risques pour les établissements financiers. Toutefois, il est essentiel pour les entreprises et les prêteurs de continuer à adapter leurs pratiques en fonction de l’évolution des conditions économiques et des spécificités de chaque marché.

Xval, cabinet de valorisation d’entreprises vous accompagne pour la valorisation de votre entreprise :

    Il vous suffit de compléter ce formulaire, un expert vous contacte sous 24 h pour évaluer votre entreprise ou répondre à vos questions :









    Etre recontacté

    Ceci fermera dans 0 secondes